Lectures dans le cadre du festival « Les Parlantes »

logo-parlantesDimanche 16 mars

(Entrée par librairie-Temps 15 rue Pierreuse)

À l’occasion de la seconde édition du Festival International de Lecture de Liège, la librairie Entre-Temps et Barricade ouvrent leurs portes aux Parlantes et vous proposent deux lectures : 

15h30 |  L’enfant rieur d’Henry Bauchau

Thème : Mémoire 14-18

Lu par Christophe Latet  – 50 minutes

Tout en chapitres courts composés avec vivacité, dans l’écriture si transparente et sereine qui – alors – ne lui était pas encore advenue, Henry Bauchau raconte ici (de 1913 à 1940) une partie importante de “son époque”. Et lui qui a longtemps cru qu’il deviendrait un “homme d’action”, lui qui a si tardivement rencontré sa vraie vocation d’écrivain puis la notoriété littéraire, lui qui, pour tant de lecteurs, depuis longtemps fait figure de vieux sage, prend un visible et malicieux plaisir à redessiner les péripéties dangereuses et les courants contraires dont a fini par s’affranchir l’enfant rieur.

16h30 | Cris de Laurent Gaudé

Thème : Mémoire 14-18

Lu par Jean-Philippe Lejeune, Jean-Claude Piérot, François Sikivie, Jean-Paul Bonjean, Christian Crahay – 50 minutes

Ils se nomment Marius, Boris, Rénier… Dans les tranchées où ils se terrent, dans les boyaux d’où ils s’élancent selon le flux et le reflux des assauts, ils partagent l’insoutenable fraternité de la guerre de 1914. Loin devant eux, un gazé agonise. Plus loin encore, retentit l’horrible cri de ce soldat fou qu’ils imaginent perdu entre les deux lignes du front, « l’homme-cochon ». A l’arrière, Jules, le permissionnaire, s’éloigne vers la vie normale, mais les voix de ses compagnons d’armes le poursuivent avec acharnement. Elles s’élèvent comme un chant, comme un mémorial de douleur et de tragique solidarité. Dans ce texte incantatoire, l’auteur nous plonge dans l’immédiate instantanéité des combats, avec une densité sonore et une véracité saisissantes.

Plus d’infos : www.lesparlantes.be

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *