La gouvernance? En rire et passer aux choses sérieuses!

la-gouvernance-ou-la-tyrannie-du-management-de-alain-deneault-938125203_MLLa gouvernance : en rire et passer aux choses sérieuses !

La gouvernance est partout. Mais de quoi la gouvernance est-elle le nom ? En cinquante prémisses (assertion de départ de la quelle découlent des conséquences), Alain Deneault, en puisant dans les sources officielles, montre comment la gouvernance et toute sa quincaillerie conceptuelle ont induit une mutation de l’Etat, faisant de ce dernier un pair parmi d’autres. C’est ainsi que la gouvernance se substitue à la politique dont on ne parle même plus puisque tout est réduit à une question de gestion, à une question somme toute technique dont le fantasme totalitaire vise à l’imposition du consensus. Quant à savoir que faire face à ce vocable qui génère du vide, l’auteur répond : rien, incitant ainsi à la culture de la lucidité et à la désobéissance sémantique : refuser d’utiliser ces termes implique de se réapproprier les mots dots d’une histoire.

Un ouvrage roboratif au punch percutant.

Gouvernance – le management totalitaire, Alain Deneault, Lux éditeur, Montréal, 2013, 12 euros

Une réflexion au sujet de « La gouvernance? En rire et passer aux choses sérieuses! »

  1. Dans la foulée, un commentaire de Manu :

    « Ceux qui y ont assisté s’en souviennent encore. La conférence qu’Alain Deneault a donné à Barricade (voir l’entretien sur le site de Barricade, http://www.barricade.be) fut roborative. Les analyses de cette insaisissable notion de gouvernance, dans ses conséquences, ses méthodes et ses enjeux ont stimulé plus d’un esprit. Le livre, composé de cinquante prémisses ramassées et percutantes, est à l’image de cette soirée. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>