Expo | Improbables, lithographies d’un passant (de la rue Pierreuse)

ImprobablesIMPROBABLES
Des images immobiles qui émergent lentement, très lentement, puis jaillissent sans crier gare. Rien de prévisible. Rien de probable. Plutôt des possibles qui ne s’étaient pas invités. Des images comme des échos de moments, d’étonnements et de frissonnements improbables. Un peu comme des phrases griffonnées sur un carnet irrégulier. Des fouillis de notes dont les mots se seraient égarés… ou enfuis. Les mots sont trop étroits pour les joies qui débordent du fond du corps.

 

Lithographie, kèsksèksah ???
La lithographie est une technique d’impression inventée en 1796 et que l’on abandonnera vers la fin du 19 ème pour l’impression offset. Cette dernière, toujours en activité, permettait de plus gros tirages, plus précis et plus rapides, bref, plus en accord avec les appétits de profit du grrrrand capitaaaaaal. Vers 1890, la lithographie sera alors quasi exclusivement utilisée pour imprimer des dessins de peintres et d’illustrateurs et explorées pour ces possibilités créatrices, tout comme la plupart des autres techniques d’impressions anciennes (gravure sur bois, sur métal).
En lithographie, on dessine avec un corps gras sur des pierres calcaires. La pierre, abondamment mouillée, est enduite d’encre et recouverte d’un papier sur lequel s’imprimera le dessin.

Quelques lithos d’un passant sur http://unpassant2.ultra-book.com
Contact : 1passant@voila.fr

Vendredi 18 janvier 2013, dès 18h, à la librairie Entre-Temps

Exposition de lithographies d’un passant (de la rue pierreuse) du 19/01 au 23/02/13.
Accessible aux heures d’ouverture de la librairie.

Vernissage : Vendredi 18/01 de 18h à 20h30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>